Jérémy CHARPENTIER/JAC

Fasciné par les déchaînements de la nature, hypnotisé par la beauté, dans le graphisme des éruptions volcaniques, Jérémy Charpentier, enfant, envisage le métier-passion de vulcanologue, où tout devient pour lui, un véritable spectacle magnétique qui danse dans un mouvement perpétuel, et devient un ballet en fusion, depuis l’origine de l’Univers.
La matière est son inspiration, et son espace de recherche sur ses toiles.
Né en 1985, il brûle d’un feu intérieur intense, comme le volcan sous la glace, sauvage et délicat, et devant son chevalet, il devient lui-même, l’incandescence de la « Matière-Magma » qui se compose et se décompose…
Pour lui, l’artiste, ce magma est donc énergie, mouvement, brûlot et respiration forte de la Terre-Mère, pour jouer avec les émotions du regard de l’autre, et le sien d’abord, avec des nuances dans les formes, couleurs et textures.

Sa toile est noire, rouge, parfois des éclats de jaune et d’ocre… de l’éclatant en somme !
C’est un chercheur, avec des essais de minéraux, plâtre, mélangé d’acrylique, peinture à l’huile : un travail en profondeur, épaisseur, taillées avec couteaux et pinceaux, pour une texture la plus dense possible.
La rouille et ses mystères engendrent « l’inspiration »… et la vigueur aux frissons foisonnants du Monde.
Des études dans le domaine des Sciences, il s’oriente vers des études artistiques, dessin, peinture.
Des cours des Beaux-Arts de Paris, après l’ESAG, premières peintures acryliques abstraites, un diplôme de Concepteur-Réalisateur, dans le numérique 3D, se tourne résolument vers des toiles peintes à l’huile, dans son atelier parisien.

Jérémy Charpentier est un jeune peintre promu à une carrière d’artiste à part entière.